LA  PAGE TECHNIQUE    date dernière maj : 06/01/2014

 

  Ma seule ambition est de vous présenter le matériel utilisé. Trois périodes,  ma première année de pratique avec l'utilisation d'un appareil photo numérique  Camedia Olympus C-2000 Z, après un Nikon coolpix 4500, à partir de mai 2006 un Sony w17, et maintenant les Panasonic Lumix G1 et GH2, la révolution pour la digiscopie.

 

L'ensemble comprend :

SWARO PLUS APO     

ATX95 avec adaptateur TLS APO  et Panasonic GH2  

SWARO PLUS DCBII

ATX95  avec adaptateur DCBII relevé et Panasonic GH2

    - le télescope :  Jusqu'en janvier 2013, LEICA televid 82 apochromatique  avec l'oculaire zoom W 20 x 50 asphérique et depuis remplacement,  par l'ATX95

   SWAROVSKI avec zoom 30X70 à cause de la performance des deux adaptateurs SWARO, le TLS APO et le DCB II pour ATX.

    - Ensuite l'APN : Panasonic Lumix G1, et GH2 (pour la vidéo-digiscopie HD)

   Appareil réflex à objectif interchangeable, configuré ainsi :  Attention , les objectifs ZOOM Panasonic vignettent un maximum, il faut donc sélectionner les  objectifs  testés, ci après décrits :

Acheter un  boitier nu type G1,  GH. (GH2 et 3 pour qui veut faire de la vidéo) et selon le niveau d'automatisme que l'on souhaite conserver  :

                                    -  Pour bénéficier de  tous les automatismes de l'APN =>  choix d'un objectif directement micro 4/3 de la plus grande luminosité possible. J'ai testé et choisi le 1.8 45mm OLYMPUS, à 275 euros. Si vous voulez travailler à faible distance, moins de 30 m, le 1.7  20mm PANCAKE de PANASONIC fonctionne à merveille.  Bien sûr, avec ces objectifs garantis sans aucun vignettage, vous pouvez aussi travailler en mode manuel, très utilisé en digiscopie.

                                   - Vous souhaitez travailler exclusivement en mode manuel  'M' =>  une bague d'adaptation , type NOVOFLEX micro 4/3 avec des anciens objectifs reflex 50mm très lumineux ex CANON FD 1.4 50mm  sont très performants sans vignettage. Nota : Cette solution peu coûteuse environ  150 euros en achat d'occasion sur le net, ne permet de travailler qu'en mode M "manuel" ce qui n'est pas un inconvénient car l'assistance à l'exposition et à la mise au point est conservée. Il est seulement impossible de diaphragmer, l'objectif travaille toujours à pleine ouverture, presque une exigence en digiscopie si l'on veut conserver une vitesse suffisante. Je n'ai pour ma part que l'expérience de la réutilisation des objectifs Canon de ma période  "argentique" mais il vraisemblable que beaucoup d'autres objectifs 50mm d'autres marques anciens et lumineux compatibles avec les bagues NOVOFLEX mériteraient d'être testés, chez CANON, NIKON, LEICA, autres...

Autres ex: je réutilise le zoom ANGENIEUX 35-70 mm en bague CANON FD lorsque je veux un grossissement  important,  pas de vignettage et qualité ANGENIEUX !  seul inconvénient l'ouverture  4.0 à la focale de 70, le réserve pour les jours super lumineux !

   NOTA : Dans la marque SWAROVSKI, si vous achetez un adaptateur TLS APO ,  il intègre son propre objectif de 30 mm conçu avec la gamme  ATX ou ATS, donc le boitier nu suffit avec une bague T2 micro 4/3. 

        bouton new               -   Test en cours du boitier nu OLYMPUS OM-D E-M1  avec les mêmes objectifs décrits ci-dessus.

    Après des premiers résultats, je l'adopte à cause de sa plus grande facilité d'utilisation  en mode photo :

- loupe de mise au point plus performante sur écran et viseur

- écran de meilleure résolution, mais pas le viseur identique

- mode rafale impressionnant même en mode raw

- Stabilisateur 5 axes dans le boitier compatible avec l'adaptateur TLS APO. Utilité évidente pour stabiliser la loupe de mise au point dans des conditions de prise de vue agitées. L'impact sur la qualité obtenue en photo par digiscopie reste pour moi à démontrer, je le désactive donc après  la mise au point optimale dans des conditions normales de prise de vue, à conserver seulement par vent extrême en photo et toujours en vidéo digiscopie.

   En vidéo le Panasonic GH3 offre plus de mode vidéo, faiblesse relative de l'OM-D E-M1 . Donc en résumé ces deux boitiers restent tous les deux les meilleurs pour la digiscopie.

     Pour un prix très inférieur le Panasonic GH3 garantit des résultats identiques en photo même si son marketing ne le qualifie pas de boitier "pro" comme l'Olympus.

      tests à poursuivre néanmoins.

     Les avantages de cet ensemble :   

      -  bonne luminosité, pas le moindre vignetage quelle que soit la position de l'oculaire zoom de la lunette, 20 à 70 selon modèles.

     - Toutes les fonctionnalités d'un vrai réflex en format réduit (capteur 2 à 3 fois plus grand qu'un compact selon les modèles)

      - retour de l'écran orientable de l'APN comme à l'époque du coolpix 4500 mais avec une résolution fabuleuse

      - visée réflex à travers un viseur électronique ultra précis qui permet de travailler, soleil dans le dos sans la moindre gêne.

       - déclenchement immédiat et vrai mode  rafale d'un réflex 

          Réglage  privilégié de l'appareil : 

      - exposition assistée en mode manuel , aide à la mise au point en mode manuel faite seulement sur la lunette, l'objectif reste positionné sur l'infini, plaqué au plus près   de l'oculaire de la lunette.

       - prise de vue ( vue par vue ou rafales avec la télécommande filaire)

       - réglage manuel de la mise au point assistée par automatisme G1 , GH2, GH3 ou Olympus OM-D E-M1

            - Résumé des composants utilisés :

 

 
DCBII POUR 1.8 50
Adaptateur DCBII pour ATX. Il est compatible avec les
GH. et un objectif court comme le pancake  mais pour des plus longs, une rallonge du socle, simple à réaliser,  est nécessaire , voir photos ci-dessous)
g1 system 
G1 ou GH2
1.8 OLYMPUS
ou
1.7 PANCAKE
DCBII ADAPT 1   rallonge glissée comme
                                              un tiroir latéral, sur le socle.

DCBII ADAPT2   rallonge face coté APN
DCBII adapt 3

rallonge face coté glissière du socle, attention prévoir le décroché  pour la trappe à piles
DCBII PLUS SWARO
Adaptateur DCBII relevé avec le Panasonic GH2
TLS APO
Adaptateur  TLS APO, fixé sur l'APN via une bague
T2 micro 4/3 (disponible en Canon, Nikon etc...)

    L'adaptateur TLS APO se suffit à lui même si vous voulez travailler avec une focale de 30 mm.  Combiné avec le zoom en position 70 le grossissement est déjà impressionnant et d'une qualité stupéfiante car conçu avec le système ATX et ATS. Si vous souhaitez un grossissement extrême, l'adaptateur DCBII vous permet de réutiliser vos objectifs habituels du Pancake 20mm au 50 mm micro 4/3, ou autre avec une bague d'adaptation.

 

- Le chercheur point rouge : (optionnel mais très pratique)

  Il permet de rechercher facilement l'objet à photographier en déplaçant le point rouge ou une croix verte sur le sujet visé, comme sur un fusil. Il doit être fixé sur  le socle de la platine  pour être solidaire des mouvements du télescope. (exemple ci dessous, Orion EZ Finder Deluxe II )

point vert coté                          point vert croix

                                                                                                                                       vue coté                                                            vue en visée                  

 

  - Un pied rigide :

        Le tremblement de la lunette est une cause essentielle des mises au point calamiteuses en digiscopie.  j'utilise un pied en carbone  MANFROTTO 055CXPR03 et néanmoins je conseille de charger l'avant de la lunette et le pied par un maximum de poids à votre disposition sur place ( le sac à dos....etc)

 

 

   - Un logiciel de retouche :

paintshop pro 12

Les principales fonctions utilisées :

   - ajuster luminosité et contraste

   - accentuer (élimine le bougé pour la netteté)

   - recadrage de l'image non vignettée par selection

   - suppression du bruit numérique des photos qui s'accroit avec les capteurs de plus en   plus sensibles   

 

 

    Un conseil, il est préférable d'en maîtriser bien un,  plutôt que de papillonner sur plusieurs.

 

retour en haut de page 

   retour page d'accueil  retour page possibilités  retour expo photos 

me contacter